03 24 18 43 20 antoinezazagasy@gmail.com

Le canal des pangalanes

650km creusés a main d'homme...Il relie les lagunes de la côte est, de Tamatave à Farafangana, et longe l'océan Indien Diaporama

Le canal des Pangalanes

L’origine

Le canal des Pangalanes est une impressionnante enfilade de rivières et de lacs, qui longent la côte Est de Madagascar de Tamatave à Faranfangana, sur plus de 650km, ce qui en fait le plus long canal du monde ! Par endroits, le Canal n’est séparé de la mer que par une étroite bande de sable ou de forêt. Il fût aménagé pour la navigation commerciale par le Général Gallieni de 1896 à 1904, afin d’acheminer plus facilement les épices produites dans le Sud-Est de Madagascar vers le port de Tamatave, plus au nord. En effet la navigation en mer sur cette partie de l’Océan Indien était trop dangereuse.

La vie sur le Canal des Pangalanes

Les balades sur le Canal sont un voyage dans le Temps. Ici, rien a changé depuis un siècle, le Canal se fraie un chemin à travers la forêt dans la plus grande tranquillité. Les villageois crient sur les berges à votre passage, les villages Betsimisaraka sur les berges sont toujours en « falafa » et bois, le ballet de piroguiers et pêcheurs est quotidien, des « ferry » surbondés s’appellent toujours « Espérance » et autres noms cocasses. Le pêcheur vous hèle de l’autre berge pour vous demander si vous avez passé une bonne nuit ! Les radeaux de transport de marchandises promènent toujours leurs petites cases improvisées à la façon d’un escargot.

L’écosystème du Canal des Pangalanes

Tout au long du canal et de ses berges, des mangroves, et une riche flore aquatique : Bananier aquatique (Typhonodorum), Carex, Cyperus, Fimbbristylis, Mellaleuca et Scirpus, ainsi que Nympheas, Najas Nénuphars, Casuarinas, Cocos, Eucalyptus, Raphia.

Le lac Ampitabe, le troisième plus grand lac des Pangalanes. En contrebas, à 30 mètres, une plage de sable blanc et des eaux claires et sûres pour la baignade. Le site se nomme Ankanin’Ny Nofy, qui veut dire « le nid des rêves ». Un nom qui tient toutes ses promesses… Vous y découvrirez les village d’Andranokoditra ou Nola pourra vous héberger, le village d’Ampahantany avec son « Falaf Hotel », la Palmarium (Hotel-Restaurant) et sa réserve de lémuriens en liberté, aunsis que se plages de sable blanc.

Vous emprunterez le Canal des Pangalanes sur « zazagasy » pour vivre au rythme des villageois lacustres malgaches au bord de l’eau. Un itinéraire pittoresque à travers une végétation luxuriante et des villages animés.

Faisable toute l’année, cependant la période idéale reste de septembre à décembre.

Ankanin’ny Nofy (ou Nid de rêve). Comme son nom l’indique, il s’agit d’un endroit merveilleux, extrêmement calme et isolé où aucune voiture ne peut accéder, situé en bordure du grand lac d’Ampitambe et au beau milieu d’une réserve appelée Le Palmarium, un nom traduisant une très forte densité de palmiers. La Réserve  abrite les plus gros lémuriens diurnes de Madagascar comme l’Indri, le Propithèque et le Varecia et regorge de nombreuses espèces intéressantes de flore comme le nepenthes. Le site d’Ankanin’ny Nofy comporte des bungalows qui donnent une vue magnifique sur le lac, et un restaurant qui offre surtout les poissons frais issus des zones humides alentours. Passer une nuit à Ankanin’ny Nofy où seuls les cris des Indri et les bruits des vagues du lac vous réveillent le matin, c’est une expérience hors du commun à vivre absolument au moins une fois dans la vie pour les amoureux de la nature.

Le voyage s’est poursuit par la remontée du canal jusqu’à Toamasina. Le long de ce parcours,  nous avons pu admirer un paysage très caractéristique de la côte orientale de Madagascar, dominé par une végétation luxuriante et une succession de lagunes et de rivières ainsi qu’une multitude de petits villages de pêcheurs. Outre les pêcheurs, nous avons également croisé de nombreuses pirogues chargées de produits agricoles comme les bananes sans parler des villageois sur la rive qui ont fait signe de  bienvenue. Un grand merci à nos deux guides qui nous ont fait vivre des moments mémorables sur les Pangalanes.